icone invalidité retour au travail

Secteur des pâtes et papiers : Déterminer le respect des limitations fonctionnelles

Client

Usine du secteur des pâtes et papiers

Nature du mandat

Effectuer une analyse d’activité de travail afin de déterminer le respect ou non des limitations fonctionnelles et proposer des pistes d’accommodements, s’il y avait lieu.

Défis

L’employeur désirait obtenir une expertise permettant de statuer sur le respect ou le non-respect de deux limitations fonctionnelles d’un mécanicien industriel et hydraulique évoluant dans leur usine. Le travail de mécanicien industriel et hydraulique est extrêmement diversifié et comprend une vaste possibilité de modes opératoires. La variabilité des tâches est aussi très grande et les environnements de travail sont parfois contraignants.

Le secteur d’affaires de l’entreprise ayant connu un certain déclin au fil des ans, le personnel doit être plus polyvalent et en mesure d’assurer une multitude de tâches variées, ce qui limitait les possibilités d’accommodement. De plus, comme il s’agit d’un environnement de production, l’intervention devait se réaliser à une période bien spécifique afin de s’assurer de la présence de tous les intervenants et ne pas nuire aux activités en cours.

Solutions

Suite à l’analyse du dossier médical, une rencontre préparatoire a été effectuée afin de discuter du dossier et du déroulement de l’intervention. Le ciblage des observations réalisées par l’ergonome a été déterminé grâce à un entretien avec le superviseur des mécaniciens. Cet entretien nous a permis de recueillir plusieurs informations concernant les tâches, leur diversité, leur fréquence et l’organisation du travail lié à la réalisation de celles-ci.

Les observations ont donc regroupé 3 différentes tâches qui forment l’essentiel du travail d’un mécanicien industriel et hydraulique dans cette usine. Plusieurs tâches ont pu être observées dans diverses conditions de réalisation, permettant de représenter le plus fidèlement possible le travail réel. Étant accompagné du superviseur des mécaniciens, la description des opérations nous a permis de mieux comprendre chaque mode opératoire utilisé.

Afin de statuer sur le respect ou non des limitations fonctionnelles, le rapport d’intervention a premièrement défini les différentes limitations énoncées. Ensuite, la description des tâches et des opérations furent liées aux contraintes posturales et aux contraintes d’efforts prédominantes. Cette analyse nous a donc permis d’appuyer les conclusions présentées dans le rapport d’intervention.

Résultats

Le rapport d’intervention a permis à l’entreprise de bien comprendre les limitations fonctionnelles et de saisir comment elles influencent les capacités d’un mécanicien industriel et hydraulique dans leur usine.  Grâce à notre analyse fine de l’activité de travail, nos connaissances en biomécaniques et l’usage des données probantes de la littérature scientifique,  l’employeur a donc été en mesure de  prendre une décision éclairée dans le dossier de l’employé. Notre rapport complet a permis à l’employeur de décider en toute confiance et éviter divers problèmes liés à une récidive, rechute ou aggravation de l’état de santé de l’employé.